Dinutvei.no Logo Nasjonal veiviser
ved vold og overgrep

Qu’est-ce qu’un centre d’hébergement de crise ?

våt bakke som reflekterer en person

Les centres d’hébergement de crise sont conçus pour les personnes qui ont été victimes d’actes de violence ou de maltraitance de la part d’un partenaire, d’un membre de leur famille ou d’une autre personne proche. Vous n’avez pas besoin de vous trouver dans une situation critique pour recevoir l’aide d’un centre d’hébergement de crise. Les centres offrent protection, sécurité, conseils et accompagnement psychologique aux femmes, aux hommes et aux enfants.

Les centres d’hébergement de crise offrent un lieu sûr où vivre pendant une période limitée, mais ils offrent également des services aux personnes qui n’ont pas besoin d’y séjourner. Vivre dans un centre d’hébergement de crise et recevoir des services est gratuit. Vous pouvez vous rendre au centre sans rendez-vous ou recommandations.

Tous les centres d’hébergement suivent les directives sur le coronavirus et sont totalement sûrs.

Le service comprend:

  • Accompagnement psychologique
  • Aide pour contacter les différents services de santé et de soutien
  • Informations sur les droits et les ressources disponibles
  • Conseils et orientation (y compris des conseils juridiques)
  • Groupes de soutien et activités
  • Suivi

Vous pouvez également appeler le centre d’hébergement de crise pour recevoir des conseils. Vous pouvez rester anonyme, c’est-à-dire que nous vous n’avez pas besoin de donner votre nom lorsque vous contactez un centre. Les proches de personnes victimes de violence, les services de santé publique et de soutien, les écoles et autres institutions peuvent également contacter un centre d’hébergement de crise pour recevoir des informations sur l’aide disponible ou pour obtenir d’autres renseignements.

Les centres d’hébergement de crise offrent également des services aux personnes qui n’ont pas besoin d’y séjourner.

Regardez ce film sur la visite d’un centre d’hébergement de crise:

 

Le personnel des centres d’hébergement de crise est adéquatement formé et/ou expérimenté dans le domaine du travail avec des victimes de violences et de maltraitance. Le personnel a une obligation de confidentialité, ce qui signifie qu’il ne peut divulguer vos renseignements personnels à des tiers qu’avec votre consentement ou s’il y a un risque immédiat que quelqu’un soit blessé. Les autres utilisateurs du centre d’hébergement ne sont pas autorisés à discuter quoi que ce soit concernant votre cas avec autrui. Les centres d’hébergement de crise peuvent proposer un interprète si nécessaire.

Chaque autorité locale est légalement tenue de mettre en place un service d’hébergement de crise. Occasionnellement, plusieurs autorités locales se réunissent pour fournir un service d’hébergement de crise. La majorité des centres d’hébergement de crise est adaptée aux utilisateurs à mobilité réduite et la municipalité doit proposer des solutions alternatives si son centre n’est pas adapté.

Secrétariat des centres d’hébergement de crise

Le Secrétariat du centre d’hébergement de crise fait partie des centres d’hébergement de crise et est aussi responsable de la gestion du ROSA, qui s’occupe des victimes de la traite des personnes exploitées à des fins de prostitution. Vous pouvez en savoir plus sur le travail du Secrétariat des centres d’hébergement de crise sur son site Internet.

Une liste de tous les centres d’hébergement de crise en Norvège (cochez la case «krisesenter» sous «Type tilbud»)

Le Secrétariat des centres d’hébergement de crise.